bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSSbourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS


Partager
                                                         

La cabine

bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS

Légende:
1-Support de fixation dans la partie nasale du fuselage; 2-Cloison avant; 3-Enveloppe; 4-Sous ensemble de l'enveloppe de la section de pilotage; 5-Cloison arrière; 6-Arrière de la cabine; 7-Plaques de l'enveloppe de la section habitable; 8-Cloison avant de la cabine de pilotage; 9-Plancher supérieur; 10-Cloison arrière; 11-Longerons de renfort; 12-Support de la trappe; 13-Plancher inférieure; 14-Poutres de renfort circulaire;

La cabine a été conçue et construite par le bureau d'étude Miassichtchev, elle a ensuite été testée sur la navette OK-GLI. Le module d'une longueur de 5.4 m, d'une largeur de plus de 5 m et d'une hauteur de 5.4 m entièrement métallique et soudé hermétiquement, habrite le poste de commande de l'équipage, l'équipement de pilotage électronique et l'équipement SGO. le corps de la cabine comprend une enveloppe extérieur, six poutrelles de renforts, les cloisons avants et arrières et est composé de panneaux "gaufrés" fabriqués par le fraisage de plaques d'alliage en aluminium puis soudées ensembles. La structure est renforcée par des poutres à l'endroit des trappes et des hublots de verre à cause des variations de courbure de la surface.
Les poutres de renforts de grandes dimensions sont fixés sur les parties extérieures (panneaux de l'enveloppe) par soudure ou joints mécanique.
Les plancher supérieurs et inférieurs servent de renfort et jouent le rôle de poutre tirante pour la structure avec les éléments rigidifiants comme la cloison arrière.

Légende:
1-Pont de commandement; 2-Pont habitable; 3-Pont des équipements; 4-Sas de sortie; 5-Siège du commandant (PM1); 6-Siège du pilote (PM2); 7-Siège de l'ingénieur de bord (PM3); 8-Place de l'opérateur pour l'accostage (PM4); 9-Place de l'opérateur KBO PG (PM5); 10-Place du spécialiste PG (PM6); 11-Siège du spécialiste PG (décollage- atterrissage); 12-Porte de l'écoutille; 13-Ecoutille pour le pont de vie (normale); 14-Ecoutille pour le pont de vie (secondaire); 15-16-Trappe du sas de sortie (ChKK); 17-Ecoutille pour le pont des appareils; 18-Hublot supérieur; 19-Hublot de la soute; 20-Emplacement des couchettes; 21-Compartiment de rangement n°1; 22-Compartiment de rangement n°2; 23-Rangement ASU; 24-Garde manger; 25-Compartiment de rangement n°5; 26-Compartiment de rangement n°6; 27-Compartiment de rangement n°7; 28-Compartiment de rangement n°7a; 29-Appareils de tribord; 30-Appareils de babord; 31-Outillage et approvisionnement pour les sanitaires; 32-Module de commande; 33-Système de navigation stellaire; 34-Appareils SU, SBM, RVV (PO16); 35-Compartiment de rangement n°17; 36-Réserve de films de caméra.


Angles de vue en degrés (abscisses et ordonnées) à partir du siège du commandant:

Les planchers et les cloisons divisent le volume de la cabine en 3 sections: la section de pilotage, dans laquelle s'installe l'équipage, la section habitable dans laquelle se situe l'ordinateur de commande, la trappe d'accès à la cabine, ainsi que les éventuels voyageurs, et la section des machines dans laquelle se trouvent l'équipement auxiliaire et les différents systèmes; la liaison entre les 2 niveaux est assurée par une trappe. Sur les cloisons avant et arrière, il y a des panneaux électriques qui permettent de commander les différents équipements de la navette.

La trappe d'entrée, qui s'ouvrent vers l'intérieur, assure l'accès à la section habitable. Sur son couvercle est fixé le mécanisme rapide de fermeture composé de 10 verrous. 9 hublots dans la section de pilotage assurent un champ de vision suffisant pour le travail sur orbite et le pilotage manuel pendant la rentrée dans l'atmosphère et l'atterrissage.

La cloison arrière comporte une ouverture circulaire qui permet d'installer l'équipement pendant l'assemblage, mais aussi d'y arrimer le module SHKK ou CM pour les sortie dans l'espace.

Dans la partie supérieure de la cabine est prévu la possibilité d'installer un système d'éjection des sièges (pour le pilote et le copilote).
Pour limiter l'échauffement et réduire le niveau sonore, la cabine a été recouverte d'un bouclier thermique.

De hautes exigences au niveau de la durée de vie des éléments a été requis, notamment a cause de la transmission des charges et des déformations durant toutes les étapes du vol. Cette exigence est assurée par la suspension de la cabine par un dispositif de leviers articulés disposés dans la zone de liaison de l'enveloppe et le plancher de devant.

Le principal problème auquel se sont heurtés les concepteurs de la cabine était son étanchéité. La longueur des joints hermétiques est de 153 m, le nombre de joints pour les hublots et les orifices sont de 1018 m et la longueur des joints de condensation de l'enveloppe (avec les barrières doubles de condensation) de 142 m. De plus les fuites admissibles d'air de la cabine ne devaient pas excéder 1.5 kg/jour, ce qui équivaut à un orifice de 0.35 mm de diamètre.

bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS