bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSSbourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS


Partager
                                                         

Les moteurs soviétiques de fusées (NPO Energomash)

RD-107

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le développement du moteur RD-107 se déroula entre 1954 et 1957. Il a été construit pour fonctionner sur le premier étage du lanceur Vostok. Le moteur RD-107 incorpore 4 chambres de combustion principales et 2 plus petites pour les propulseurs directionnels. Les 6 chambres sont alimentées par une seule turbo-pompe. Le moteur RD-107 propulsa Sputnik et Youri Gagarine dans l'espace et depuis 1957 il est utilisé pour lancer avec succés les vaisseaux pilotés Soyouz et des missions automatiques (Photon, gamma). Produit à l'usine Energomash, le RD-107 est utilisé sur le lanceur Soyouz. Le moteur a été amélioré environ 15 fois depuis sont schéma initial en 1957.

RD-108

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le moteur RD-108 est basé sur le même système de 4 chambres que le RD-107, et équipe le deuxième étage du lanceur Vostok. Là où le RD-107 a 2 propulseurs d'appoint situé à 90° à l'extérieur des 4 chambres, le RD-108 en a 4. Le RD-108 couplé au RD-107, a satellisé beaucoup des satellites d'observations de la Russie, des sondes spatiales et aussi des vaisseaux spatiaux pilotés.

RD-111 (1962)

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le moteur RD-111, construit en 1962, motorisa le premier étage d'une version de la fusée Cosmos. Ce moteur à 4 cardans n'est plus en production.

RD-119 (1963)

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le moteur RD-119 à oxygène liquide et UDMH a été développé pour le deuxième étage du lanceur Cosmos. Dessiné vers 1958-1963, ce moteur n'est plus utilisé ou produit, bien que la possibilité de le produire existe encore. Il a une seul chambre de combustion, utilisant 4 propulseurs d'appoint pour contrôler le vol.

RD-120

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-120 développé pour le second étage du lanceur Zénith, est un moteur à Oxygène/Kérosène d'une seule chambre avec une turbo-pompe pour alimenter les pistons d'orientation de la tuyère. Avec quelques modifications le RD-120 peut être utilisé comme moteur de premier étage, et est le prédécesseur des RD-170/171. Le RD-120 est construit avec NPO Yuzhnoye en Ukraine, dont 80 à 90% des matériaux viennent de Russie.

RD-120K

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

C'est une version modifiée du RD-120. Ce moteur est proposé pour être le moteur du premier étage sur des lanceurs petit ou moyen. Le RD-120 a une seule chambre de combustion.

RD-161 (1988)

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-161 est un moteur d'une chambre utilisant de l'oxygène et de l'hydrogène liquide, il est en développement depuis 1988 pour être utilisé sur un lanceur universel ou pour l'étage supérieur d'une fusée Soyouz modifiée. Ce moteur est prévu pour subir de multiples redémarrages en vol (jusqu'à 7). Un vérin à gaz permet d'orienter le vol.

RD-161P

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-161P est une version modifiée du RD-161 pour effectuer des manoeuvres orbitales. Il est capable d'effectuer de multiple démarrages (jusqu'à 50), le contrôle de vol ce fait suivant 2 plans.

RD-170/RD-171

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-170 est un moteur à oxygène liquide et kérosène à 4 chambres utilisé sur les 4 boosters d'Energia. Le RD-171 est une version légèrement modifiée du RD-170 et est utilisé sur le premier étage du lanceur Zénith. La différence entre ces moteurs est que le RD-170 à 2 axes d'orientation alors que le RD-171 n'en a qu'un. Ces moteurs sont fiables, ils ont volés 2 fois avec Energia (RD-170) et 20 fois sur le Zénith (RD-171). Le RD-170 est le plus mature des moteurs Russe et incorpore le fleuron de la technologie Russe en matière de propulsion.

RD-180

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-180 est un moteur à oxygène liquide et kérosène en développement pour une utilisation possible sur un lanceur moyen. Il est dérivé du RD-170/171 et fonctionne en cycle fermé, l'étage de combustion a 2 chambres et 2 gicleures au lieu de 4.

RD-214 (1957)

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le moteur RD-214 à carburant liquide à été fini en 1957 et utilisé sur le premier étage du prototype du lanceur Cosmos. Il a 4 chambres et pas de pistons, mais utilise des vannes réfractaires pour s'orienter. Ce moteur n'est plus en production.

RD-216 (1960)

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Energomash finit le développement du RD-216 en 1960. Il a été utilisé pour la première fois en 1964 sur le premier étage du SL-8 Cosmos. Le RD-216 fait parti d'une grape de 2 blocs moteurs identiques avec 2 chambres de combustions. Ce moteur n'est plus en production.

RD-218 (1961)

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-218 est un moteur à carburant liquide pour le premier étage des fusées. Il a été développé entre 1958 et 1961 pour être utilisé sur des missiles stratégiques. Son utilisation actuel n'est pas confirmée, mais il n'est plus produit.

RD-219

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-219 est un moteur à 2 chambres développé pour le deuxième étage du lanceur Tsyklon. Il est prévu initialement pour un usage militaire.

RD-253 (1965)

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-253 est le plus puissant des moteur à simple chambre d'Energomash. Il utilise du tétroxyde d'azode/UDMH, en cycle fermé. L'augmentation de la poussée est accompli par une poste combustion des gaz oxydants. Utilisé sur le premier étage du Proton depuis 1965, le RD-253 fonctionne sans panne depuis 1969.

RD-301

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

Le RD-301 à été développé initialement comme moteur d'étage supérieur. Le moteur utilise un mélange unique de fluorine/ammoniaque liquide comme combustible. Le RD-301 bien que validé mais n'a jamais volé.

Famille RD-700

moteurs, soviétiques, fusées, NPO Energomash, Glushko, RD-107, RD-108, RD-111 (1962), RD-119 (1963), RD-120, RD-120K, RD-161 (1988), RD-161P, RD-170, RD-171, RD-180, RD-214 (1957), RD-216 (1960), RD-218 (1961), RD-219, RD-253 (1965), RD-301, Famille RD-700, RD-701, RD-704, РД-107, РД-108, РД-111 (1962), РД-119 (1963), РД-120, РД-120K, РД-161 (1988), РД-161P, РД-170, РД-171, РД-180, РД-214 (1957), РД-216 (1960), РД-218 (1961), РД-219, РД-253 (1965), РД-301, Famille РД-700, РД-701, РД-704, Energomash, URSS

La famille de moteur de fusée RD-700 devait être la première de 2 phases de moteurs tri-combustible pour NPO Energomash. Le mode de lancement utilise de l'oxygène liquide, de l'hydrogène liquide et du kérosène. Alors que le mode dans l'espace utilise de l'oxygène liquide et de l'hydrogène liquide. Le fonctionnement avec les 3 combustibles augmente de manière significative la poussée spécifique par rapport à des moteurs simples à oxygène et hydrogène liquides. Ce moteur hybride est intéressant pour des lanceurs à un étage. 2 variantes de ce moteurs sont en développement: une version à 2 chambres (RD-701) et 1 chambre (RD-704).