bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSSbourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS


Partager
                                                         

Fusée lanceur "Vulcain" (133ГК)

bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS

Le début des recherches et expérimentations de la fusée Vulcain fut ratifié par le gouvernement Soviétique en juillet 1981 et par le cahier des charges de l'administration centrale en juillet 1982, conformément au plan quinquennal.

Le lanceur supra-lourd Vulcain entre dans la classe de lanceur unifiés telle que le Zénith, РЛА-125, Energia, Bourane-T, utilisant des moteurs communs et des blocs de fusées unifiés pour les systèmes principaux. Le premier étage est composé de 8 boosters, blocs A de la fusée Energia. Le deuxième étage, bloc Ц, correspond au bloc central du lanceur Energia. Le bloc de départ qui relie le lanceur aux installations au sol est le nouveau bloc Я. Enfin, la coiffe peut avoir plusieurs configurations en fonction de la charge utile à satelliser.

La masse de départ de Vulcain est de 4747 t. La capacité de la charge utile satellisable à une altitude de 200 km et une inclinaison de 50.7° est de 200 t, 172 t pour une inclinaison de 97°. 36 t pour une orbite géostationnaire avec l'utilisation du bloc le "Vésuve", 43 t pour une orbite vers la Lune et jusqu'à 52 t pour un vol vers Mars.

Les éléments du bloc A sont attachés par 2, et sont aux nombre de 4 paires. Ils sont plus grands de 7 m que les blocs d'Energia, sur le pas de tir les blocs A s'appuient sur le bloc Я grâce à 2 supports, à la différence des blocs A d'Energia qui s'appuient sur le bloc Я grâce à 4 supports. Enfin, ils ne sont pas équipés de système de retour. Les blocs A sont divisés en 2 groupes; les bloc de gauche et les blocs de droite; la différence réside dans le placement des rétrofusées de séparation et dans les éléments de fixation au bloc central.

Au départ la masse du bloc A est de 449.2 t, la masse de la structure 57.3 t, la masse de combustible de 386 t dont 278.8 t d'oxygène et 107.2 t de carburant. la longueur du bloc est de 46.5 m.

Les boosters du bloc A sont mus par des moteurs RD-179 (РД-179) (1 par booster), qui ont une poussée de 860 t au niveau du sol et 937 t dans le vide. Leur impulsion spécifique (en considérant les réserves de carburant) est de 308.5 s sur Terre et 336.2 dans le vide.

Le bloc central du lanceur Vulcain se distingue du bloc Ц d'Energia par: un allongement de 15 m des réservoires, le changement de la forme du fond du réservoir supérieur d'oxygène, une jupe cylindrique au niveau des moteurs RD-0120 (РД-0120) (4 unités), une disposition symétrique des réservoirs y compris des conduites.

La masse de départ du bloc Ц est de 934 t, la masse de la structure de 89.7 t, la masse de combustible de 832 t dont 713 t d'oxygène et 119 t d'hydrogène. Le moteur est un RD-0120 qui a une poussée de 175 t sur Terre et 200 t dans le vide. L'impulsion spécifique est de 396 s sur Terre et 454.9 s dans le vide. La hauteur du bloc est de 63 m.

Le bloc central du lanceur Vulcain devait être construit à Koubichev (Куйбышев) dans l'usine Progress (Прогресс), les éléments du bloc A devaient être construits à Omsk (Омск) par le groupe "le Vol" (Полет).

Les lancements étaient prévu sur le pas de tir universel de Baïkonour. Les paramètres de Vulcain telle que le gabarit et la chaleur des gaz éjectés étaient pris en compte pour sa construction.

bourane, programme navette Bourane, buran, energia, navette spatiale, URSS, fusée energia, lanceur energia, mriya, polious, buran, poliyus, energya, maks, bor-4, bor-5, bor-6, energia-bourane, fusée soviétique, navette spatiale, Буран, Энергия, plans, sovietique, navette russe, URSS